Est-il temps de retrouver notre Essence?

Déc / 18

Est-il temps de retrouver notre Essence?

/

Alors qu’un des jours les plus essentiels de nos pays chrétiens arrive, je me demande si le moment n’est pas arrivé pour chacun de (re)connaître son essence. Et si je me pose la question, c’est que cette reconnaissance a personnellement apporté à ma vie une dimension qu’elle n’avait pas, et que je nous souhaite tous de toucher.

Je suis une personne de nature curieuse, avide de nouvelles connaissances et qui, jusqu’à aujourd’hui, et ce depuis plusieurs années, cherchait une raison d’être et de vivre des expériences, heureuses ou douloureuses, sur cette Terre. Certains parlent de mission, d’autres de sens, ou encore d’Ame. Quelle est mon Ame? Qu’est-ce qui me fait vibrer, et ce quel que soit ce que je fais, la situation dans laquelle je suis, ou l’endroit où je vis?

J’ai testé nombre de techniques de « développement personnel », que je qualifierais plutôt de « retour vers soi ». Alors que toutes m’ont amené à lâcher du poids lié à mes expériences passées et à des croyances qui ne m’appartenaient pas, aucune jusque là ne m’avait permis de toucher du doigt ma pépite, mon « je suis », mon Ame.

Il y a quelques mois, j’ai eu la chance de croiser, à nouveau, le chemin de Pamela Chiuppi, révélatrice d’identité. J’ai eu quelques séances avec elle, dont l’une a véritablement amené une révélation. Je ne suis pas sûre de pouvoir traduire avec des mots ce que j’ai ressenti dans les jours qui ont suivi. Je n’ai pas vu la Lumière, je n’ai pas été transportée sur un nuage, je n’ai pas ressenti une transformation physique…j’ai simplement compris le sens de toutes mes actions passées et présentes, de mon comportement, et de mes envies. Et j’ai eu encore plus envie d’agir, dès lors, en étant de plus en plus authentique.

En étant plus alignée avec mon essence, j’ai acquis également un compréhension plus claire de la loi de l’attraction, cette force physique qui, lorsqu’elle est utilisée au niveau spirituelle, nous dit qu’on attire ce que l’on souhaite. Cette loi tellement belle en théorie, et qui, pour ma part, a été tellement difficile à appréhender en pratique. Eh bien du moment où j’ai intégré mon essence, et ai choisi de l’exprimer consciemment, l’univers a commencé à remplir ma vie d’encore plus de choses qui correspondaient à ce que je suis. J’ai reçu le travail de mes rêves, j’ai eu de l’aide financière, etc.

Mon essence, quelle est-elle, me demanderez-vous?

Je suis une transmetteuse de messages essentiels, qui motivent des co-créations d’une beauté rayonnante.

Et là j’entends déjà des « oh là…un peu pompeux…je ne comprends pas vraiment », ou alors certains me diront, comme me l’ont déjà dit les quelques personnes rares auxquelles j’en ai parlé « alors ça, c’est complètement toi! » Qu’importe que vous compreniez ou pas, ceci est mon essence, et moi je la vis, je la ressens, je l’ai dans toutes les fibres de mon corps. Et je l’exprime par des centaines, voire des milliers de manières et situations différentes.

Je me suis rendu compte que le Nia, cette technique que j’enseigne, est presqu’aussi forte à l’intérieur de moi que mon essence. Pourquoi? Parce que, quand je donne un cours, je transmets le message du retour vers soi, et j’aide les autres à se reconnecter à leur propre essence, pour pouvoir peut-être un jour la laisser se dévoiler au grand jour.

Dessin de Quibe: "Dancer", qui me rappelle mon essence

Aujourd’hui, alors que nous sommes proches de Noël, et proche d’une nouvelle année, et si vous aussi vous vous reconnectiez à votre essence?

Et si, lorsque nous avons des choix à faire, nous choisissions la joie, le « j’aimerais vraiment » et pas le « il faut »?

Comment voulez-vous que l’univers vous envoie des choses que vous souhaitez, si vous faites des choix qui ne vont pas dans le sens de la personne que vous êtes? Et ces choix-là, ils le font à partir d’un endroit où l’amour et la joie sont présentes.