Le Nia

NIA - Now I Am

Créé en 1983 par Debbie Rosas et Carlos Aya Rosas,
le Nia s’inspire de la danse, des arts martiaux et de la prise de conscience du corps.

Synergie entre la danse jazz, moderne et d’Isadora Duncan, le tai-chi-chuan, le taekwondo, et l’aïkido, la technique Alexander, l’enseignement de Moshé Feldenkrais® et le yoga, le Nia s’adresse au corps, au mental et à l’esprit.

Le Nia

Danse fitness yoga

Pendant un cours de Nia, je guide les participants à travers une combinaison de mouvements, tout en les invitant à exprimer leur personnalité et leur potentiel, le tout sur une musique stimulante et actuelle.

Le Nia n’a de limite que votre imagination ! Une des caractéristiques fondamentales et essentielles de la technique est en effet qu’elle est accessible à tous !

Le Nia propose trois niveaux d’intensité pour chaque mouvement, et un choix infini de gestuelles expressives. Chaque participant peut à tout moment adapter sa pratique en fonction de ses possibilités et de ses motivations.

Les bénéfices

  • Augmente le plaisir de vivre dans son corps
  • Libère les émotions enfouies, ce qui contribue indirectement à apaiser les conflits
  • Calme le mental et soulage le stress
  • Equilibre le système nerveux autonome, partie du système nerveux qui régule certaines fonctions automatiques de l’organisme
  • Améliore la posture et peut même augmenter la taille
  • Améliore les fonctions organiques, notamment celle du cœur et des poumons
  • Construit des réserves de chi (énergie vitale)
  • Atténue les problèmes émotionnels, dont la dépression, l’anxiété, les troubles de stress post-traumatiques, les troubles obsessionnels compulsifs, et les problèmes de gestion de la colère
  • Améliore la circulation du sang et le drainage lymphatique
  • Renforce l’immunité
  • Améliore la concentration et la performance des fonctions cognitives

Je suis des séances de physiothérapie pour un traumatisme physique, le Nia est-il intéressant pour moi ?

D’après mon expérience personnel, le Nia est une excellente pratique complémentaire à la physiothérapie. Ca ne veut pas dire que ça convient à tout le monde, mais ça vaut la peine d’essayer.

J’ai moi-même eu une déchirure à l’épaule gauche et ne pouvait presque plus bouger le bras. J’ai commencé ma rééducation physiothérapeutique. J’avais peur de ne plus pouvoir donner de cours, de ne plus récupérer mon amplitude mouvement.

La physiothérapie m’a aidé à renforcer mes muscles et à éviter une opération. Le Nia m’a soutenu de manière plus subtile. J’étais remplie de colère et de tristesse. Tous les soirs, au moment de faire mes exercices, je mettais de la musique et j’utilisais la philosophie et les mouvements du Nia pour les accompagner. J’ai commencé par des sessions de 5 minutes car je ne supportais pas d’en faire plus. Puis 10, 20…

Je pleurais de sentir mon bras bouger d’un cm à la fois. J’étais frustrée et énervée de devoir faire appel à d’autres pour faire ma vaisselle et de me sentir handicapée. Toutes mes émotions, je les accueillais durant mes séances de Nia-exercices physio. Cela m’aidait également à libérer les tensions et, j’en suis persuadée, à récupérer plus vite. Le fait d’avoir la conscience et l’écoute de mon corps m’a amené à faire les efforts qui correspondaient à ce dont il avait besoin à chaque instant, et pas plus.

Il m’a fallu quelques semaines pour recouvrer 70-80% de mon amplitude de mouvement. Aujourd’hui, deux ans après, j’ai de temps en temps des douleurs, quand je ne m’écoute pas assez, et j’ai récupéré à 100%.

Je suis en burn-out ou à la limite de l'être, le Nia peut-il m'aider ?

Si vous vous sentez stressé ou que vous cherchez une activité physique douce mais revitalisante suite à votre burn-out, le Nia est sans doute fait pour vous !

Et pour vous expliquer en quoi, je vous invite à regarder l’interview réalisé par Catherine Borie, spécialiste du burn-out sur Paris.

Interview de Tamara Janser par Catherine Borie – Nia et burn-out

J'ai envie de perdre du poids avec plaisir, sans jugement, le Nia peut m'aider ?

Dans un cours de Nia, on est invité à écouter son corps. Dans le cas d’un souhait de perdre du poids, je vous inviterai à vous mettre à l’écoute de votre corps pour vous mettre avant tout à bouger avec plaisir. Je crois personnellement que le fait de commencer par trouver le plaisir du mouvement est la base pour vous aider à perdre du poids. Pourquoi?

En me mettant à écouter mon corps, je me connecte à mes sensations, qui sont le langage que mon corps utilise pour me parler. Lorsque mon corps me transmet des sensations de plaisir, c’est que le mouvement lui fait du bien, et dès que la douleur est là, même minime, c’est que ça ne lui convient pas et je change mon mouvement pour retrouver le plaisir.

Ainsi, en vous connectant à vos sensations, vous pouvez commencer à bouger à un niveau que votre corps peut supporter et qui lui fait du bien. Plus vous bougez à ce niveau, plus votre corps retrouve la forme et plus il peut s’ouvrir à un niveau plus intense. Au fur et à mesure des cours, vous alliez plaisir à remise-en-forme et perte de poids. En parallèle, vous apprenez à écouter les signes que vous envoie votre corps. Plus vous les écouter, plus vous êtes en mesure de reconnaître ce qui est sain pour lui et pour vous, et donc par exemple à changer en douceur votre nutrition, vos habitudes et vos croyances. Ce n’est pas seulement une question de mouvement, l’écoute de vos sensations devient un style de vie qui vous aide dans vos objectifs.

 

Je suis enceinte. Est-ce que je ne prends pas des risques en dansant le Nia ?

Dans un cours de Nia, en me mettant à écouter mon corps, je me connecte à mes sensations, qui sont le langage que mon corps utilise pour me parler. Lorsque mon corps me transmet des sensations de plaisir, c’est que le mouvement lui fait du bien, et dès que la douleur est là, même minime, c’est que ça ne lui convient pas et je change mon mouvement pour retrouver le plaisir.

Ainsi, en vous connectant à vos sensations, à ce que vous ressentez et en faisant attention à votre niveau de batterie, vous saurez quels mouvements vous pouvez faire et à quelle intensité.  La vidéo ICI vous rassurera peut-être?

Camille
J'adore le Nia, ça me détend et ça me donne de l'énergie en même temps. Et la prof est top, douce et motivée, c'est très agréable.
Belinda
Etre en harmonie avec son corps et ses sentiments et se dépenser... en douceur ! Cours agréable, bien mené et dirigé. J'ai été surprise de constater que tout en douceur, en jeux et en émotion, on pouvait être capable de faire travailler son corps au complet ! Merci pour ces belles découvertes ! Vraiment il faut essayer ! C'est un moment de détente et de sport, d'évacuation du stress ! Bien à vous !
Andrée
Même à plus de 70 ans, j'ai vraiment apprécié ces cours, moi qui n'aime pas la gymnastique ! Je me suis sentie à l'aise, tout en douceur ou presque, surtout sans devoir "forcer" sur des exercices qui ne me conviendraient plus, vu que j'ai une prothèse de la hanche. Merci pour ces super moments passés avec vous.

Cours de Nia avec Tamara