Nia Coeur de Mère

Nia Coeur de Mère

"Ce n'est pas parce qu'il est resté peu de temps dans mon ventre et que personne ne l'a vu que ce n'est pas mon enfant."

De 2008 à 2012 j’ai vécu cinq grossesses.

La première s’est terminée par une IMG.

La deuxième m’a donné le miracle de ma vie.

Les deux suivantes se sont arrêtées vers 11 semaines.

Et la dernière…nous a amené à un choix très difficile à prendre, en tous cas pour moi.

La technique du Nia a été un havre de paix dans un océan de tristesse et de colère. J’avais besoin de bouger pour ne plus penser. J’avais de la colère ou de la tristesse quand on me disait « ça va aller ».

Même si j’ai eu le bonheur d’avoir un enfant né, mes foetus sont restés mes « bébés ». Ma première, ma fille, et mon dernier, ont été des initiations particulières.

Toutes les émotions ressenties, je n’en ai pas parlé à l’époque, même à mon mari. Je me sentais incomprise et je ne connaissais pas vraiment d’autre personne ayant vécu cela. Mes amies ont fait de leur mieux.

Le Nia a fait une partie du reste et m’a amené à prendre conscience du moment présent, de la vie, et de tout ce que je pouvais vivre, même accompagnée pour toujours du souvenir de mes bébés jamais nés.

L’écriture, qui est un de mes talents depuis petite, a été également pour moi salutaire.

Pleine conscience à travers le corps
Logo Coeur de Mère

Aujourd’hui j’accompagne les femmes qui ont vécu une IVG, une IMG, une fausse-couche, une mort in-utéro… à se reconnecter à leur corps, au vide dans leur ventre, à leurs émotions, et à retrouver la vie en elles!

Je le fais à travers le mouvement, le massage-reiki, l’écriture.

Je capte vos émotions, porte votre récit et le vibre avec vous en mouvement.

L'accompagnement " Coeur de Mère" est-il fait pour moi ?

  • Tu as vécu une IMG, une IVG, une fausse-couche, une mort in-utéro.
  • Tu as dû faire un choix par rapport à la suite de ta grossesse, qu’il soit médical ou simplement un choix.
  • Tu te sens seule et incomprise par tes proches, ton entourage. Tu as le sentiment qu’aucun de tes proches ne peut comprendre ce que tu ressens et la douleur que tu vis. Que ce soit vrai ou pas, c’était ce que tu ressens et ce que tu vis dans ton corps et ton coeur.
  • Tu ressens comme un vide, une mort en toi, si ça se trouve tu n’as même pas conscience qu’une partie de toi n’est plus vivante. Tu as envie de te sentir à nouveau totalement vivante, de recréer ta vie. E tou as el choix.
  • Tu te sens frustrée, en colère, peut-être contre le monde entier d’ailleurs, tu t’en veux, tu te sens triste, angoissée, et aucun endroit pour libérer toutes ces émotions sans avoir peur de te sentir jugée.

Si une seule de ces phrases te parle, c’est que mon accompagnement est fait pour toi! On peut en parler, il te suffit de demander un rdv téléphonique ou une rencontre pour que je t’explique ce que je fais dans mon accompagnement.

Une chose, sache que je vais te pousser à être de plus responsable de tes choix et de la manière dont tu reçois ta vie.

Toutes les expériences sont différentes. Aucune n’est comparable. Cependant je crois que de savoir que de savoir que celle qui m’accompagne est capable de comprendre ou d’imaginer ma douleur me permet de laisser mes émotions plus facilement sortir. Je sais également que, quelle que soit notre vécu, on a besoin de temps pour nous reconnecter à nous-mêmes et à notre corps pour, je l’espère, arriver à « vivre avec… »